10 mars 2008

Livre : L'ombre du vent de Carlos Ruiz Zafon

L_ombre_du_vent

Quand j’ai vu les commentaires élogieux de ce livre sur le site de la fnac, je me suis dit qu’il fallait absolument que je lise cette histoire que beaucoup jugent comme un chez d’œuvre de la littérature Espagnol.

Moi, je n’irai pas jusqu’à dire que c’est un chez d’œuvre, mais c’est une belle histoire, racontée dans un style poétique et émouvant, qui se lit facilement malgré les 600 pages.
On s’attache aux personnages et on est pris par l’intrigue jusqu’au bout. Les expressions et les répliques de Fermin sont excellentes et m’ont fait beaucoup rire.
Différents styles littéraires s’entrecroisent au fil des pages : enquête policière, roman d’aventure, historique, romanesque et même parfois fantastique.

Je vous laisse découvrir le résumé de l’éditeur :

« Dans la Barcelone de l'après-guerre civile, " ville des prodiges " marquée par la défaite, la vie difficile, les haines qui rôdent toujours. Par un matin brumeux de 1945, un homme emmène son petit garçon - Daniel Semperes, le narrateur - dans un lieu mystérieux du quartier gothique : le Cimetière des Livres Oubliés. L'enfant, qui rêve toujours de sa mère morte, est ainsi convié par son père, modeste boutiquier de livres d'occasion, à un étrange rituel qui se transmet de génération en génération : il doit y " adopter " un volume parmi des centaines de milliers. Là, il rencontre le livre qui va changer le cours de sa vie, le marquer à jamais et l'entraîner dans un labyrinthe d'aventures et de secrets " enterrés dans l'âme de la ville " : L'Ombre du vent. Avec ce tableau historique, roman d'apprentissage évoquant les émois de l'adolescence, récit fantastique dans la pure tradition du Fantôme de l'Opéra ou du Maître et Marguerite, énigme où les mystères s'emboîtent comme des poupées russes, Carlos Ruiz Zafon mêle inextricablement la littérature et la vie. »

Ma note : Tr_s_bon

Posté par enjoymag à 14:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Livre : L'ombre du vent de Carlos Ruiz Zafon

Nouveau commentaire